Retour sur les chaudes nuits mexicaines du festival « Travelling » à l’UBU !

Mexxiiiiiiicooooo !!!!!!! Malgré l’orage diplomatique entre la France et le Mexique, le festival de cinéma rennais Travelling consacré cette année à Mexico, a maintenu toute sa programmation et notamment trois nuits enfiévrées à l’ Ubu.

Premier arrêt au QG du festival installé à l’Etage, version rénovée de la salle qui s’appellait avant le Liberté haut. Belle déco, lumière chaleureuse, dans le fond on passe des films consacrés à la Lucha Libre, on aperçoit quelques catcheurs masqués. Des buvettes,  des banquettes, tout va bien hormis la Cantina Mexicana en rupture de stock à 20 h et des bénévoles complètement aux fraises… Après avoir vu le film « Norteado » au Ciné TNB, direction l’Ubu juste en dessous pour la deuxième nuit de fièvre du festival, trois afters gratuites sont programmées, jeudi, vendredi et samedi. On nous promet un Ubu redécoré aux couleurs du mexique et trois DJs envoyant des chaudes musiques d’Amérique du sud, Cumbia en tête jusqu’a 5 heures du mat’.
Et effectivement, grosse ambiance à l’intérieur, la déco confiée au collectif Zarmine est très réussie, masques de catcheurs suspendus, affiches zapatistes, lampions et nappes multicolores, tout y est ! L’Ubu est rapidement complet, l’ambiance est électrique autant à l’intérieur qu’à l’extérieur où la sécu pour le moins stressante ne fait rien pour arranger les choses… L’Ubu est en version club ce soir, les DJs sont dans la cabine, et le public est partout, même sur la scène. C’est Rivoli, duo composé de James Eleganz et Ptit Fat qui ouvre les hostilités en balançant des tubes de Chicha bien surf et psychée, s’en suivront deux autres DJs dont le mexicain Senor Picante qui chauffera le dance floor jusqu’au bout de la nuit! Il y a bien sur des hauts et des bas dans une aussi longue sélection cumbia/chicha/reggaeton/merengue mais globalement les DJs ont très bien rempli leur mission ce soir, enflammer l’Ubu comme dans les clubs de là-bas. Peut être y a t’ il un rapport avec les nombreux verres de margarita ingurgités, l’essentiel de nos photos sont floues,  retrouvez des bonnes photos de la déco sur le Facebook de l’Ubu et d’autres photos du festival sur le site de Travelling .

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la Cumbia et ses dérivées, jetez un oeil sur ce blog.

Et cliquez ci dessous pour écouter un extrait de l’excellente compilation  « Arriba la cumbia » :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

2 comments

  1. jul says:

    ah ouais dis donc ça a l’air bien trash cette série ! Apparemment c’est passé l’année dernière sur une chaine adsl de orange, jamais entendu parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>