Retour sur un concert délirant, Katerine, Francis et ses peintres @ Le Lieu Unique

Dimanche et lundi dernier, une drôle de troupe a posé ses valises et flight cases au Lieu Unique de Nantes: le groupe local Francis et ses peintres, accompagné au chant par le fantasque Philippe Katerine.

Deux concerts donc, complets depuis des mois, le projet étant précédé d’un buzz savamment entretenu. Le collectif a en effet maintenu le public en haleine en publiant sur internet une reprise par semaine pendant toute l’année 2010. Un répertoire plus qu’ éclectique, des reprises le plus souvent tirées du pire de  la variété française des années 80 (Laurent Voulzy, Jean Schulteis, Johnny, Hervé Villard, Carlos…), mais aussi des morceaux plus récents (NTM, 2be3, Leslie,…), tout en passant par des inclassables sortis des fêtes de famille et des stades de foot (A la queleuleu, il est vraiment phénoménal,…), beau mélange !! On pourrait se dire qu’est ce que c’est que ce concert pourri ? Mais ce serait sans compter sur le 13ème degré de Katerine et sa bande…

Ecoutez ci dessous « A la queuleuleu » :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le projet Francis et ses peintres est né autour du saxophoniste/claviériste Nantais François Ripoche, il a réuni autour de lui trois complices de longue date : Fred Chiffoleau à la basse et à la contrebasse, Christophe Lavergne à la batterie et Gilles Coronado à la guitare, tous d’excellents musiciens issus du jazz. Katerine s’est greffé par la suite sur le projet. Tous sont habillés en costumes « queue de pie ». Le concert commence plutôt calmement avec « Dans les yeux de ma mère », « Capri c’est fini », « Belle ile en mer ». Après neuf reprises, le groupe entame un meddley détonant, entre « Tomber la chemise », « C’est la ouate », « J’aime regarder les filles », qui s’achève sur un extrait de « La Banane » de Katerine. Le public conquis d’avance exulte, c’est la que le concert commence vraiment. On ré-entend d’une autre oreille ces paroles souvent  d’une très haute volée… mais sans rire « partir un jour » des 2b3 devient presque une chanson triste et mélancolique alors que d’autres révèlent encore plus au grand jour leur inanité.

Ecoutez ci dessous « Ma Benz » de NTM :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

On nage en plein délire jusqu’à la fin avec « Dans ma benz » de NTM, « Salut à toi » des Béruriers noirs, « Maman à tort » de Mylène Farmer, « Papayou » de Carlos « qui a emporté le secret de cette chanson dans sa tombe ». Katerine est aidé d’un prompteur placé entre ses retours, et oui pas facile de se souvenir des paroles de 25 reprises débiles… Bien sur il ne manque pas d’amuser la galerie entre les morceaux, réagissant au gré des cris du public. A « Philippe je t’aime ! », il répond placidement « oui je comprends, à ta place, je m’aimerais aussi… », au traditionnel « A poil ! », il s’étonne des merveilles de la langue française… Bref le public est plié en deux et en redemande. On termine avec un second rappel, sur une reprise de « Louxor j’adore » survitaminée par la guitare électrique et le Wurlitzer de Ripoche. Bref, deux excellents concerts, au vu de la setlist, on aurait très vite pu tomber dans une pathétique bouffonnerie.  Le groupe a relevé le défi avec brio, l’excellent niveau de jeu des musiciens et l’humour contagieux de Katerine ont donné un résultat irrésistible. « Et je coupe le son !! »


Voir d’excellentes photos et retrouver tous les mp3 de la setlist sur ce blog.
Toutes les dates de la tournée sont à retrouver ici.

Katerine, Francis et ses peintres partageront un cabaret avec les filles du « Cabaret New Burlesque » aux Eurockéennes de Belfort, le mélange promet d’être détonnant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>